- Livraison GRATUITE pour tous nos produits sans minimum d'achat -

L’arbre de vie dans la religion Chrétienne

L’arbre de vie dans la religion Chrétienne

Nous parlons d'un symbole ou motif mythique ayant traversé le temps et l'âge au support de sculpture, mosaïque, bas-relief, impression ou encore peinture apportant, au grès du support, des vertus et des bienfaits remarquables. On ne connaît pas vraiment l’origine exacte de ce symbole, mais nous connaissons le large intérêt que porte certains croyants à cet emblème et sa signification, car en effet, il semblerait que ce symbole ait quelques liens avec la Bible et avec la chrétienté en général. Nous chercherons ainsi ici à répondre à certaines questions autour de la place du motif d’arbre de vie dans l’histoire et la religion chrétienne. Voici comment se décompose l'article :

  • Le motif dans les Saintes Écritures
  • La signification de ce motif dans la Bible
  • Parallélisme entre la Sainte-Croix et cet arbre
  • Le lien entre ce symbole et l'arbre du monde
  • Dans différentes cultures
  • Une courte conclusion

Le motif dans les Saintes Écritures

Il s’agirait de savoir et de se renseigner sur la présence de l'arbre de vie dans les Écritures, et, en effet, il est cité et nommé nombre de fois et à des fins et des métaphores différentes, mais nous essaierons de nous concentrer sur deux passages pertinents. Toujours est-il que la première fois que son nom est cité, c’est dans le Livre de La Genèse, 2, 9 ; lorsqu’il y est décrit un jardin fleuri, plein de vie : le jardin de Dieu :

“L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.”

Le deuxième passage sur lequel nous nous penchons se situe dans la fin de la Bible. Ce dernier est beaucoup présent dans L’Apocalypse, passage placé en toute fin de la Bible, en conclusion. Notamment dans le passage Ap 2, 7 où notre symbole semble être une récompense au croyant, un objectif, un but à atteindre :

“À celui qui vaincra, je lui donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.”

Nous avons donc plus de précision sur la place de ce motif dans les Saintes Écritures, à notre plus grand plaisir, focalisons-nous maintenant sur la signification de ce dernier !

Jesus dans la bible

La signification de ce motif dans la Bible

Étant donné qu’il est fait distinction entre notre arbre et “l’arbre de la connaissance du bien et du mal”, et que notre arbre se situe en plein milieu du jardin d’Eden, on peut supposer qu’il signifie et représente l’éternité, la prolifération de la vie ; une certaine fertilité florale et animale, toute la force de la vie, sa vigueur. Et en effet, si nous portons notre attention sur la citation dans L'Apocalypse, il semble que l'arbre de vie est une faveur accordée par le Seigneur en guise de reconnaissance d’une vie de croyant bien mené : cet arbre est une récompense.

Mais, toutefois, il est apparu que dans certains passages, et à la surprise de beaucoup, ce motif soit accessible tout autant aux pécheurs qui sentent la force et l’envie de se repentir : il est toujours présent malgré le rejet de quelques pans de la religion. Et ainsi, il peut être assujetti à l'interprétation de paix, de sérénité, de calme qui permettent aux pêcheurs de se repentir et d'être en harmonie avec soi-même.

Parallélisme entre la Sainte-Croix et cet arbre

La religion chrétienne et ses représentants ont rapidement fait le parallèle entre l’arbre de vie et la Croix du Christ, deux représentations similaires au premier abord. En effet, tous deux semblent redonner la vie, mais dans une dimension éternelle. Aussi, il est directement fait le rapprochement entre ces deux symboles directement dans la Bible elle-même :

“En l’arbre de la Croix, vous, ô Seigneur, avez établi le salut du genre humain, afin de faire renaître la vie d’où la mort tirait son origine“

La plupart des représentations de la Croix la montrent en bois. Alors que cette dernière aurait pu être dans divers matériaux de l'époque, elle est visiblement en bois ; un choix expliquant peut-être ce parallélisme ou, du-moins, il paraît pratiquement certain qu’il ne semble pas anodin !

arbre de vie et croix chrétienne

Le lien entre ce symbole et l'arbre du monde

L’arbre de vie dans la tradition chrétienne possède des équivalents et notamment dans les traditions païennes où notre arbre est transposé à l'arbre du monde, mais qu’est-ce que l'arbre du monde ?

Dans la tradition celtique et germanique, pré-chrétienne, cet arbre fait le lien entre toutes les dimensions de l’Univers ; un arbre cosmique permettant un ordre universel. Il est appelé Yggdrasil dans le folklore celte et est représenté avec des branches et dans les racines reliant ciel et terre, nous avons toujours et encore ce lien, cette harmonie intrinsèque entre l'arbre, le ciel et la terre.

Dans différentes cultures

L'arbre de la vie possède des équivalents dans les autres religions, dans :

  • Le judaïsme
  • Le bouddhisme
  • L’hindouisme

Dans le judaïsme, cet arbre est la représentation de la transmission de parent à enfant, le judaïsme fait le parallèle entre notre arbre et la communauté juive qui est unie autour d’une même idée comme les branches par le biais des ramifications sont rattachées à la base de l’arbre.

Dans le bouddhisme, cet arbre est un équivalent de l’arbre de la Bodhi ou arbre Bo, un vieil arbre renferment paix et sagesse.

Dans l'hindouisme, l’arbre en général a une place toute particulière ; l’arbre est sacré, c’est une représentation de la nature à l’état primaire.

Une courte conclusion

Pour conclure, l'arbre de vie est présent dans toutes les religions et en particulier dans le christianisme où il y possède une place centrale. Les interprétations de cet arbre sont nombreuses, mais tournent toutes autour de la même idée : l’éternité et la force de vie.

← Article précédent Article suivant →

{% include 'toto' %}